A A A

Spotlight

David Janvier livre plus qu'il ne promet!

 

David Janvier pose des diagnostics, établit des constats et recommande des traitements en planification financière, alors qu’il se destinait d’abord à une carrière dans le domaine médical. Devenu planificateur financier en 2015, il a été davantage attiré par l’univers bancaire, particulièrement à cause de ses aspects financiers, de son organisation du travail et aussi, bien sûr, à cause des clients qu’il y rencontre.

Nourrir la satisfaction du client

Actuellement à l’emploi de la Banque Nationale à Saint-Hyacinthe, il a commencé sa carrière bancaire en 2001. Il était alors étudiant en techniques administratives au cégep de Trois-Rivières. Il a ensuite complété son baccalauréat en administration des affaires, obtenu de l’UQAM en 2015 par cumul de certificats.

Partisan d’une rigueur professionnelle et d’une grande capacité d’adaptation, David Janvier aime nourrir la satisfaction de ses clients en leur livrant plus que promis. « J’ai le sentiment du devoir accompli, souligne-t-il, lorsque je peux répondre aux attentes du client, et même aller au-delà de leurs attentes en créant un effet wow! » Pour lui, tenir compte du client d’abord, ce n’est pas qu’un slogan, c’est sa façon de travailler au quotidien.

Un travail de sensibilisation

Sa clientèle est composée en grande partie de professionnels de plus de 45 ans dont les revenus sont élevés. Il travaille aussi avec des entrepreneurs ou des agriculteurs qui doivent gérer judicieusement le fruit de la vente de leur entreprise.

Plusieurs, souligne David Janvier, s’inquiètent de la fiscalité, mais sous-estiment le revenu dont ils ont besoin à la retraite. D’où l’importance de dresser différents scénarios financiers en fonction de la tolérance au risque et des enjeux de succession. Parfois, ajoute-t-il, un travail de sensibilisation est nécessaire pour changer certaines habitudes et éviter un sentiment euphorique, mais éphémère, de richesse!

Une « doudou » confortable

Lorsque ses clients sont plus jeunes et que la retraite est loin, son défi est de les intéresser à leur gestion budgétaire et de les outiller pour prendre leurs décisions financières. Il leur présente des scénarios qui les aident à choisir où ils peuvent investir leur prochain dollar disponible.

« Mes clients, remarque-t-il, se sentent bien encadrés, comme s’ils étaient entourés d’une doudou confortable. Je respecte mes engagements et je suis accommodant. Les gens ont besoin d’une expertise en planification financière. Je sais qu’ils apprécient mon expertise quand ils me disent que de venir me rencontrer a été la meilleure décision qu’ils ont prise! »


Vous connaissez un Pl. Fin. qui se démarque? Contactez Liette Pitre afin de présenter cette personne en tête d'affiche à vos collègues dans l'un de nos prochains numéros.