A A A

Spotlight

Charles-Antoine Gohier aime foncer avec rigueur et agilité

 

Dans la pyramide de Maslow, Charles-Antoine Gohier se situe clairement tout en haut, car la planification financière est pour lui une véritable source d’accomplissement professionnel et personnel. D’un naturel fonceur, il aime bâtir son expertise et celle des autres avec rigueur et agilité, en se sachant bien entouré pour faire avancer les dossiers qui lui tiennent à cœur.

Un goût pour la gestion

Détenteur d’un MBA et d’un baccalauréat en administration des affaires de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, Charles-Antoine Gohier est planificateur financier depuis 2001. Après avoir occupé différents postes de conseiller, il agit actuellement en tant que Chef de pratique, planification financière à la Financière Banque Nationale Gestion du patrimoine.

Fort de cette expérience, il siège depuis juin au conseil d’administration de l’IQPF, où se révèle un autre aspect de son goût pour la gestion. « C’est important pour moi d’informer et de protéger le public, affirme-t-il. Nous avons de très beaux dossiers à l’IQPF, comme l’entente avec FP Canada ou encore l’impact des robots-conseillers sur la pratique de la profession. »

Le sens de l’organisation

Se considérant lui-même comme un chef d’orchestre, Charles-Antoine Gohier encadre des planificateurs financiers situés ailleurs au Canada. C’est pourquoi il apprécie particulièrement les liens pancanadiens que l’IQPF tisse en travaillant à harmoniser des pratiques professionnelles telles que les Normes d’hypothèses de projection, la définition d’un mandat ou encore le code d’éthique.

Intéressé par l’amélioration des processus d’affaires qui facilitent l’organisation du travail des planificateurs financiers, il considère que la technologie, notamment l’intelligence artificielle, aura un impact sur la pratique de la profession. Selon lui, il s’agira pour les planificateurs financiers de s’y adapter tout en apportant une valeur ajoutée au citoyen, car « plus les citoyens sont informés et s’occupent de leurs finances personnelles, mieux l’économie se porte ».

L’importance d’informer et de former

Récipiendaire de plusieurs prix et distinctions pour la qualité des outils d’information et de collaboration qu’il développe pour des planificateurs financiers et des conseillers, Charles-Antoine Gohier organise également des ateliers de formation auxquels participent des planificateurs financiers reconnus pour leur expertise.

« En planification financière, déclare-t-il, le défi est de se tenir à jour, car l’environnement change vite. Il faut assimiler l’information et analyser ses impacts dans les stratégies de planification globale du client. Tout est interrelié, d’où l’importance de la rigueur en formation continue. »


Vous connaissez un Pl. Fin. qui se démarque? Contactez Liette Pitre afin de présenter cette personne en tête d'affiche à vos collègues dans l'un de nos prochains numéros.