A A A

Tête d'affiche

Mary Hagerman et l’investisseur ceinture noire

Mary Hagerman évolue dans le milieu financier depuis plus de 30 ans. Gestionnaire de portefeuille, conseillère en placement et planificatrice financière, elle gère le Groupe Mary Hagerman, associé à Raymond James Ltée (membre du Fonds canadien de protection), dont les bureaux sont situés au centre-ville de Montréal.

Excellente communicatrice et vulgarisatrice, elle est souvent invitée à parler de finance et d’investissement par de grands médias canadiens et québécois, dont le Globe and Mail, CTV, CBC. Elle publie aussi régulièrement des articles dans les médias de l’industrie tels que Finance et investissement. Elle a notamment développé au fil des ans une expertise en Fonds négociés en bourse.

Elle a été témoin de la transformation de l’industrie et de la professionnalisation du métier. « Il fut un temps où tout le monde se disait planificateur financier. Le métier était très transactionnel. L’industrie et la réglementation ont énormément évolué, et pour le mieux! Aujourd’hui, l’approche de planification financière est au cœur de la stratégie avec le client. Toutes les équipes de gestion du patrimoine veulent s’adjoindre à un planificateur financier. »

« La vie de nos clients n’est pas un long fleuve tranquille », ajoute-t-elle. « Notre rôle à titre de planificateur financier est d’accompagner le client, de l’éduquer et de lui proposer une offre à valeur ajoutée qui comprend un plan financier, revu et mis à jour. »

S’inspirer de la discipline des arts martiaux pour réussir

Mary Hagerman est arrivée dans cette industrie avec l’énergie des gens qui veulent contribuer à quelque chose de plus grand et créer un monde meilleur.

« J’ai choisi très tôt dans ma carrière de faire partie de ceux qui changent le monde. J’aime aider mes clients à réaliser la vie dont ils rêvent et à s’approprier le pouvoir de l’argent. Notre bien-être est directement lié à notre capacité d’établir un rapport honnête et lucide à l’argent. » Elle a publié un livre sur le sujet qui s’intitule, L’investisseur ceinture noire, un guide inspiré des arts martiaux pour se sentir riche et bien dans sa peau. L’ouvrage est également disponible en anglais.

Elle-même ceinture noire 3e dan en karaté Shotokan, elle propose dans cet ouvrage une série d’étapes que tout bon investisseur doit franchir pour atteindre le bien-être financier et psychologique, ce qu’elle appelle « wealthness ». L’autodiscipline et la connaissance de soi sont au cœur de ce processus.

Être investisseur ceinture noire, c’est aussi donner

« Être investisseur ceinture noire, précise-t-elle, ce n’est pas simplement une question de valeur nette. Le parcours pour atteindre ce niveau s’applique parfaitement bien quand on parle de quête de prospérité et de bonheur. C’est maîtriser son argent et se maîtriser soi-même, une ceinture à la fois. »

Mère de trois enfants, très active, Mary Hagerman prêche par l’exemple. Cette année, elle et son mari ont établi une fondation de bienfaisance, la Fondation Mary Hagerman and Luigi Lepanto, qui vient en aide à des organismes œuvrant pour l’environnement, la situation des femmes et d’autres causes qu’ils ont à cœur.


La rubrique Tête d'affiche est rédigée par Micheline Bourque.

Vous connaissez un Pl. Fin. qui se démarque? Contactez Liette Pitre afin de présenter cette personne dans l'un de nos prochains numéros.