A A A

Tête d'affiche

Nicolas Brazeau, un bon Pl. Fin. est un acteur important en littératie financière!

 

Comme plusieurs de ses pairs, Nicolas Brazeau a obtenu un premier diplôme avant de devenir planificateur financier. Muni d’un baccalauréat en sciences économiques de l’UQAM, il a amorcé sa carrière en passant par le domaine de l’assurance. Puis, par un heureux concours de circonstances, il découvre sa vraie mission à la TD à titre de planificateur financier.

Nicolas Brazeau a pour port d’attache la succursale TD Gestion du patrimoine au Mont-Saint-Hilaire, d’où il couvre la Rive-Sud de Montréal. À sa grande surprise, il apprécie beaucoup le fait de pouvoir servir des clients d’un peu partout. « Chaque localité est particulière. J’aime ces différences de mentalités et de perspectives », avoue-t-il.

Le plan financier, l’outil pour ancrer la relation sur le long terme

« Mes clients reçoivent un plan financier personnalisé. Que ce soit pour la retraite ou un autre objectif, ce plan me permet de leur présenter un aperçu clair de leur situation et sert d’ancrage pour répondre à leurs interrogations. Il s’agit vraiment d’un instrument très puissant pour bâtir une relation de confiance authentique, axée sur le long terme avec mes clients. J’apprécie beaucoup cette facette de mon travail. »

La littératie financière, une carte gagnante

Un autre aspect très important pour Nicolas Brazeau est son rôle de vulgarisateur. Il est absolument essentiel pour lui que ses clients soient conscients des décisions qui concernent leurs finances personnelles. « Vous savez, 98 % de ma clientèle comprend parfaitement bien ce qui se passe dans leur dossier. Le fait de prendre le temps de les éduquer sur leur situation financière est un grand atout en matière de rétention et de satisfaction client. Avec mon bagage en économie, je peux aussi ramener les choses à un niveau proche d’eux. »

C’est un peu comme la prévention en santé, nous dira-t-il. Une bonne situation financière, ça enlève beaucoup de stress dans la vie des gens. Tout le monde y gagne, y compris au niveau sociétal.

La planification financière, une carrière d’avenir

La profession est clairement vouée à un très bel avenir selon Nicolas Brazeau. L’arrivée des nouvelles technologies va apporter certains avantages et des changements, mais essentiellement, la valeur ajoutée demeurera liée au travail du planificateur financier sur le plan humain et dans le temps avec ses clients.

La profession présente aussi d’intéressants attributs. « Mon employeur m’offre beaucoup de flexibilité dans la gestion de mon temps. J’apprécie beaucoup cette autonomie. Aujourd’hui, l'enjeu n’est pas de trouver un emploi à vie, mais bien de trouver un travail que l'on aime et qui nous permet de vivre une vie pleine et équilibrée. »

Pour cet amateur de soccer et de saxophone, il est important de travailler pour une institution dont il partage les valeurs, notamment sur le plan de la diversité et de l’inclusion et en rapport à l’environnement. Il semble avoir trouvé son employeur de choix à la TD, qui lui offre de bonnes conditions et du soutien pour mettre de l’avant ses talents et ses compétences.


Vous connaissez un Pl. Fin. qui se démarque? Contactez Liette Pitre afin de présenter cette personne en tête d'affiche à vos collègues dans l'un de nos prochains numéros.